logo somnology

La polygraphie ventilatoire nocturne, un test du sommeil ambulatoire

Woman sleeping with her TV on

examen du sommeil

Qu'est-ce qu'une polygraphie ventilatoire nocturne ?

La polygraphie ventilatoire est un examen médical ambulatoire qui mesure les paramètres respiratoires pendant le sommeil. Elle permet d’évaluer les troubles respiratoires du sommeil, tels que l’apnée du sommeil, en enregistrant les flux aériens, les efforts respiratoires, les ronflements et la saturation en oxygène dans le sang. Cet examen est effectué à l’aide d’un petit appareil portatif, le polygraphe, qui est relié à divers capteurs placés sur le patient.

À quoi sert une polygraphie ventilatoire nocturne ?

La polygraphie ventilatoire nocturne sert principalement au dépistage et au diagnostic du syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS). Elle permet d’évaluer la fréquence et la gravité des apnées et des hypopnées survenues pendant la nuit. Cet examen est particulièrement indiqué lorsque les symptômes manifestés par le patient et les conséquences sur la santé laissent supposer la présence d’un trouble respiratoire du sommeil.

Comment se déroule une polygraphie respiratoire ?

La polygraphie respiratoire se réalise à domicile du patient pendant une nuit de sommeil. Le spécialiste du sommeil explique comment poser la canule nasale, les capteurs de ronflement, la sangle thoracique et le capteur de saturation artérielle en oxygène. Le patient doit ensuite dormir avec cet appareil pendant la nuit, qui enregistre les données relatives à sa respiration pendant le sommeil. Les résultats sont ensuite analysés par un médecin spécialisé.

Quelles sont les indications à la réalisation de ce test du sommeil ?

La polygraphie ventilatoire nocturne est indiquée en cas de suspicion de syndrome d’apnée du sommeil, notamment en présence de symptômes tels que la somnolence diurne excessive, les réveils nocturnes avec sensation d’étouffement, le ronflement important ou les pauses respiratoires pendant le sommeil. Elle peut également être prescrite en cas de syndrome des jambes sans repos ou de troubles cardiovasculaires associés à un trouble respiratoire du sommeil.

Quels troubles du sommeil peut-on diagnostiquer avec une polygraphie nocturne ?

La polygraphie ventilatoire nocturne permet principalement de diagnostiquer le syndrome d’apnée obstructive du sommeil. Cependant, elle peut également être utilisée pour détecter d’autres troubles du sommeil comme le syndrome des jambes sans repos, les troubles ventilatoires nocturnes ou certaines formes de somnolence diurne excessive.

Quelles sont les différences entre polysomnographie et polygraphie ventilatoire ?

La polysomnographie est un examen plus complet que la polygraphie ventilatoire, car comprenant bien plus de mesures. Elle enregistre non seulement les paramètres respiratoires, mais aussi l’activité électrique du cerveau, les mouvements oculaires, les mouvements musculaires et la position du patient pendant le sommeil. La polysomnographie permet donc un diagnostic plus précis et une analyse plus approfondie des troubles du sommeil. La polygraphie ventilatoire, quant à elle, est plus simple à réaliser, moins coûteuse et se déroule au domicile du patient.

Quelle est la prise en charge d'une polygraphie ventilatoire ?

En France, cet examen est généralement pris en charge par l’Assurance Maladie sous certaines conditions, notamment en cas de suspicion de syndrome d’apnée du sommeil. Il est important de consulter un médecin pour connaître les modalités de prise en charge spécifiques à votre situation.

Où réaliser une polygraphie ventilatoire ?

La polygraphie ventilatoire peut être réalisée dans un centre du sommeil, une clinique spécialisée ou un cabinet médical proposant ce type d’examen. Le médecin prescripteur pourra vous orienter vers le lieu le plus adapté à votre situation. Somnology propose des examens du sommeil rapides dans un centre médical moderne et disponible.

Pathologies

L’apnée du sommeil est la pathologie du sommeil la plus fréquente.

Le syndrome des jambes sans repos peut être exploré grâce à une polygraphie.

Rendez-vous

Consultez rapidement à l’Institut des Troubles du Sommeil.

FAQ

Questions fréquentes

La base de remboursement de la Sécurité Sociale est de 145,92€ (code CCAM GLQP007), le tarif comprenant le dépassement d’honoraire est de 280€ chez Somnology. Votre mutuelle peut éventuellement prendre en charge une partie ou la totalité de ce dépassement.

La base de remboursement est de 145,92€ par l’Assurance Maladie, auquel peut s’ajouter un complément de prise en charge par votre complémentaire santé.

Rendez-vous

Prendre rendez-vous pour une polygraphie ventilatoire

Nos médecins du sommeil réalisent des polygraphies ventilatoires nocturnes quotidiennement et explorent chaque année le sommeil de plusieurs centaines de patients.

Prendre rendez-vous en ligne Doctolib